Les PME s’intéressent de plus en plus aux effets de la formation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La loi du 5 Mars 2014 relative à la formation tente d’influencer les pratiques des entreprises, en supprimant l’obligation de dépense au titre de la formation :

« La responsabilité sociale de l’employeur sera un levier plus efficace que la contrainte fiscale : il s’agit de remplacer des obligations fiscales (obligation de dépenser) par des obligations sociales (obligation de faire) ».

Il s’agit à la fois de permettre aux entreprises de s’adapter à ses contraintes économiques et financières mais aussi d’envisager la formation comme un facteur de performance pour son organisation.

Les enquêtes européennes CVTS permettent de mettre en valeur l’intérêt accru des petites entreprises sur la qualité des formations ainsi que la hausse importante de la mesure de la satisfaction des salariés formés.

Egalement, alors qu’il est généralement admis que les petites entreprises perçoivent la formation principalement comme une contrainte budgétaire, les résultats des enquêtes européennes montrent qu’une proportion croissante se préoccupe des effets économiques de leur politique de formation, ce qui est favorisé lorsqu’un plan de formation a été mis en œuvre ou que les entretiens individuels ont été réalisés.

 

L’impact de la formation sur la performance économique dans les entreprises de petite taille semble désormais être une préoccupation pour les dirigeants puisque dès 2010, ce sont les entreprises de 10 à 49 salariés qui déclarent le plus souvent évaluer cet impact.

 

La loi du 5 Mars 2014 imposant des entretiens professionnels, réguliers et obligatoires devrait contribuer à renforcer l’articulation entre les besoins des salariés et ceux des entreprises et à confirmer les effets positifs de la formation sur la performance économique de l’entreprise pour les PME.

 

Enquêtes CVTS (Continuing Vocational Training Survey) interrogent les entreprises sur la formation professionnelle qu’elles financent partiellement ou en totalité. Ces enquêtes sont pilotées en France par le Cereq en concertation avec la DARES. Ce sont les chefs d’entreprise ou les responsables de formation qui répondent à l’enquête.

 

Source : Bref du Cereq

N° 330 Janvier 2015

D’après Delphine Beraud

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam.

 

 

Contact et informations

Pour toute question ou prise de rendez-vous, vous pouvez nous joindre au numéro de téléphone suivant : 00 49 160 883 99 38

 

Vous pouvez aussi écrire à notre cabinet:

3D-RH

12, rue Anselme

93 400 Saint Ouen

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Kontakt und info

Wenn Sie Fragen haben oder einen Termin vereinbaren, können Sie uns unter 00 49 160 883 99 38 kontaktieren.

Sie können auch an unsere Firma schreiben:
3D-RH
12 Anselme Straße
93 400 Saint Ouen
 
Sie können auch unser Kontaktformular nutzen.